AFRILANDFIRST BLOG

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

10 milliards FCFA de financement d’Afriland First Bank accordés à la SODECOTON pour booster la production de coton

par dans Echos des filiales
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2741
  • 0 commentaires
  • Notifications
  • Imprimer
2741
b2ap3_thumbnail_coton-cm.jpg
La Société de Développement du Coton (SODECOTON), entreprise parapublique camerounaise, a bénéficié d’un prêt syndiqué de 35,5 milliards de francs Cfa octroyé par cinq banques camerounaises, en vue du lancement de la campagne cotonnière 2014.

La cérémonie de signature a eu lieu vendredi 10 janvier 2014, à l’hôtel Hilton de Yaoundé, sous la présidence du Ministre des Finances, M. Alamine Ousmane Mey, et avec la participation du Directeur Général de la SODECOTON Abdou Namba, du Directeur Général d’Afriland First Bank Alphonse Nafack et du Directeur Général Adjoint d’Afriland First Bank Tagatio et des Directeurs Généraux des autres banques constituant le pool. Afriland First Bank s’est distinguée en se hissant à la première place des banques ayant apporté des financements à cette opération, avec 10 milliards de francs CFA, près de 30% du financement accordé à la SODECOTON. Le Directeur Général de la SODECOTON a déclaré que cet argent sera utilisé pour:
  • lancer rapidement les opérations d’achats du coton auprès des producteurs ;
  • éviter que les cotonculteurs, généralement en proie aux difficultés financières en cette période, vendent leur production vers le Nigéria.
Créée en 1974, la SODECOTON est une entreprise au capital de 5,4 milliards de FCFA qui encadre 250 000 producteurs dans la partie septentrionale du Cameroun Modifié le
0

Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité mardi, 20 février 2018